Botox ou acide hyaluronique : comment choisir ?

Parmi toutes les interventions esthétiques, les injections sont certainement les plus connues et les plus employées. Popularisée par les vedettes, la toxine botulique – ou fameux Botox® – est le produit phare pour contrer les signes de vieillissement. Une notoriété que vient perturber depuis quelques années l’acide hyaluronique.

En effet, ces deux molécules se disputent le marché de l’anti-âge. Leur efficacité n’est plus à prouver et toutes deux présentent l’avantage non négligeable de ne pas nécessiter d’opération chirurgicale. Si elles sont logiquement mises en compétition, leurs différences et applications restent floues aux yeux de bien des personnes. 

Alors, entre Botox® et acide hyaluronique, comment faire un choix éclairé et approprié pour vos besoins?

La question à se poser : corriger ou combler ?

Qu’est-ce qui distingue foncièrement le Botox® de l’acide hyaluronique ?

Fabriqué à partir d’une toxine sécrétée par une bactérie, le Botox® est un relaxant musculaire utilisé pour corriger les rides d’expression. Son effet «défroisseur» lisse et donne un coup d’éclat à la peau. Principalement dédié au tiers supérieur du visage – pattes d’oie, front, ride du lion – il est injecté dans le muscle, ce qui fait souvent jaser en raison de la sensation de paralysie qui en résulte. Mais n’ayez crainte : tout cela est – heureusement – temporaire.

Naturellement présent dans notre organisme, l’acide hyaluronique est quant à lui injecté directement dans les rides et les ridules. Il hydrate les couches profondes de la peau et combat le relâchement cutané, essentiellement dans le tiers moyen et inférieur du visage. Sa popularité grandissante auprès des praticiens s’explique notamment par sa polyvalence. Les injections d’acide hyaluronique peuvent combler le sillon nasogénien, redessiner l’ovale du visage, restaurer le volume des pommettes, atténuer les plis autour de la bouche, et augmenter ou repulper les lèvres.

Pour le Botox®, comme pour l’acide hyaluronique, les résultats sont quasi immédiats. Les effets secondaires sont somme toute assez minimes, bien que des rougeurs, de l’enflure et des ecchymoses peuvent se manifester chez certaines personnes. Mais là encore, pas de réelle inquiétude à avoir, car elles demeurent tout de même assez rares.

Les deux techniques peuvent également se targuer d’avoir une certaine pérennité, puisqu’en moyenne, les traitements de Botox® doivent être renouvelés tous les 6 mois, et entre 1 à 2 ans pour l’acide hyaluronique, tout dépendant de la région injectée. 

Pour une augmentation des lèvres, pensez acide hyaluronique

L’augmentation des lèvres est une tendance qui dure, et plusieurs croient à tort que cette intervention se pratique par l’injection de Botox® dans les lèvres. Et dans ce domaine, c’est l’acide hyaluronique qui est définitivement roi. Solution efficace, fiable et rapide, mais surtout progressive, vous pourriez décider de faire des injections dans une seule lèvre, pour un rendu plus subtil et pour vous acclimater plus facilement à ce petit changement.

Le prix moyen de cette procédure se situe entre 300 $ et 550$. Si vous l’envisagez, prenez le temps de vous renseigner et de vous en remettre à un praticien reconnu. 

Choisir un spécialiste pour les injections de Botox ou d’acide hyaluronique

Le Dr Mario F. Bernier est un spécialiste pour l’augmentation des lèvres et des injections pour le rajeunissement à Laval. Conscient de la mauvaise presse que cette technique peut avoir en raison des excès largement partagés sur le Web, il lui redonne ses lettres de noblesse grâce à sa patience, ses explications et sa bienveillance. Des qualités très appréciées par sa clientèle qui ne manque pas de souligner sa satisfaction, que ce soit dans sa prise en charge ou dans les résultats, souvent supérieurs à ses attentes.

Contrer les effets du vieillissement, dynamiser votre visage ou en retoucher une partie : peu importe votre besoin, la Clinique de chirurgie et médecine esthétique Dr Mario F. Bernier saura vous guider pour vous offrir ce qui se fait de mieux.