La chirurgie par endoscopie : pour une augmentation mammaire sans cicatrice

Taboue, inconnue, jugée… beaucoup d’idées reçues circulent à propos de l’augmentation mammaire. Pour la majorité des femmes qui y ont recours, elle représente pourtant une étape dans leur épanouissement personnel, la valorisation de l’image de soi et l’affirmation de leur féminité. Que ce soit pour des raisons physiques, psychologiques ou tout simplement esthétiques, les futures patientes ont besoin d’être rassurées dans leur choix, mais aussi sur le déroulement du processus et la convalescence. Comprendre, recevoir des conseils adéquats, et être guidées sont des étapes indispensables pour vivre sereinement l’expérience.

Vous êtes vous-même en réflexion, et l’une de vos inquiétudes principales est la cicatrice ? L’augmentation mammaire par endoscopie combine de nombreux avantages, dont celui de vous offrir un résultat sans cicatrice. Recommandée par les professionnels et privilégiée par les patientes, cette technique fait depuis longtemps consensus dans le domaine de la médecine et de la chirurgie.

cicatrice axillaire après une augmentation mammaire par endoscopie

cicatrice axillaire après une augmentation mammaire par endoscopie

Augmentation mammaire par endoscopie : de quoi s’agit-il ?

L’endoscopie consiste à effectuer une petite incision dans la peau pour y insérer une caméra. L’image ainsi obtenue est projetée sur un écran d’ordinateur. Utilisée notamment en orthopédie, gynécologie, ORL, chirurgie pédiatrique et générale, elle est reconnue pour être précise et non invasive. En chirurgie esthétique, ces qualités s’ajoutent à la réduction du taux d’infection, des saignements et à la réduction de la perte de sensibilité des mamelons.

Dans le cas d’une augmentation mammaire sans cicatrice, l’incision est axillaire, c’est-à-dire pratiquée dans le creux de l’aisselle. La cicatrice en question ne mesure pas plus de 2,3 cm, et disparaît presque totalement au bout d’un an. En outre, les chirurgiens plasticiens peuvent tirer profit de cette même incision pour une deuxième opération, retirer des implants mammaires, soigner un hématome ou corriger un déplacement de prothèses. Soyez rassurée : les complications restent exceptionnelles.

Vous êtes peut-être apaisée à la suite de cette première lecture, mais une question demeure : quel est le coût pour un tel savoir-faire ? L’endoscopie est une technologie innovante qui requiert un équipement et un entretien dont les coûts ne sont pas négligeables. On parle bien d’investissement ici, mais conjuguer bien-être et tranquillité d’esprit mérite de considérer les bienfaits d’une telle intervention, au-delà du devis. Cela dit, clarifier les différences de coûts entre différents praticiens est indispensable dans votre recherche.

La convalescence après une addition mammaire par endoscopie

La douleur est certainement au cœur de vos préoccupations. Prétendre que vous ne sentirez rien serait présomptueux. En revanche, la promesse d’un rétablissement rapide est pertinente dans le cas d’une endoscopie. L’absence de cicatrice, la réduction des complications, la rapidité de l’exécution favorisent une récupération complète au bout d’une semaine, et les massages postopératoires, dès le lendemain. Ceux-ci sont garants d’une guérison idéale et du maintien de l’élasticité des tissus internes. Malgré un mythe tenace, l’augmentation mammaire ne devrait normalement pas vous empêcher d’allaiter. De la même façon, la distance entre les seins ne sera pas modifiée.

Loin des stéréotypes entretenus par une certaine méconnaissance, l’augmentation mammaire sans cicatrice est à la portée de toutes les femmes. Toute l’équipe de la Clinique de chirurgie et médecine esthétique Dr Mario F. Bernier, spécialisée dans l’addition mammaire à Laval et Montréal, s’applique à répondre à vos questions avec bienveillance et sensibilité. Membre de l’Association des chirurgiens plasticiens du Québec, Dr Mario F. Bernier saura vous guider et vous conseiller à la hauteur de cette décision ô combien significative pour vous.